ArmelleS

Hyper sensible, je n'ai exercé que des métiers où se mêlent regards, ressenti, entre saveurs et couleurs.

Une fleur apparaît sur le chemin, les pâtes de métal, formée par les papesse de la matière j'avance doucement, mais cette matière seule parfois me semble trop froide ! Alors j'ajoute un pétal à ma fleur .....

Le filage de verre de Murano; Lumière, chaleur, couleur, rêverie.....

Et la flamme ne me quitte plus !

LA parenthèse de Bonheur voit le jour, et quand cette parenthèse dure ...

Elle devient ArmelleS !